Retour

Comprendre… l’envie de se gratter

Pourquoi une piqûre provoque-t-elle chez vous cette envie de se gratter qui peut devenir insupportable ? Les démangeaisons, ces sensations d’irritation de la peau, sont déclenchées principalement par la libération d’une molécule dans les tissus lors de la piqûre, l’histamine.

La salive des insectes piqueurs contient des substances irritantes parmi lesquelles l’histamine. Une fois libérée par l’organisme, cette substance stimule les récepteurs nerveux de la peau. Elle est transmise par les mêmes fibres nerveuses que celles qui conduisent la sensation de douleur au cerveau.

Lorsqu’elle pénètre la peau, elle provoque :


  • Une réaction locale d’inflammation, ce qui provoque la rougeur et le gonflement;
  • La libération par les cellules immunitaires d’histamine qui provoque gonflements et démangeaisons.

iStock-piqure

Aucune chance au grattage !


Le grattage soulage temporairement la démangeaison parce qu’il « détourne » cette sensation au profit de la stimulation des terminaisons nerveuses proches chargées de véhiculer d’autres messages sensitifs.

Mais attention, car cette sensation est temporaire ! Au bout de quelques secondes, la démangeaison reprend avec l’envie de se gratter à nouveau. Or plus on se gratte, moins il est facile de résister.


En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien. N'hésitez pas également à consulter un centre de médecine des voyages.

En cas de piqûres ou de réactions importantes, consultez immédiatement votre médecin ou appelez le 15 ou le 112.

+

Pour en savoir plus

Pour lutter contre les démangeaisons, cliquez-ici

Mis à jour le 28/05/2019

Les conseils apparaissant sur le site Apaisyl® sont donnés à titre informatif et ne dispensent pas d'une consultation médicale.

Ces produits sont commercialisés par la société Procter & Gamble et ses sociétés affiliées et ne sont pas associés à Merck & Co.’

© The Procter & Gamble Company et ses sociétés affiliées, 2018.