Retour

Piqûres d’insectes : quelles sont les solutions anti-démangeaisons et après-piqûres ?

Plusieurs solutions à appliquer sur la peau sont à votre disposition pour réduire les inconforts dus aux piqûres de moustiques et autres insectes. Il s'agit d'abord d'apaiser les démangeaisons et de réduire l'envie de se gratter, afin d'éviter des complications comme l'infection de la lésion ou diminuer un inconfort. 

Les soins de première intention 

Grâce à leurs actifs rafraîchissants (comme le menthol reconnu pour ses vertus pour la peau) et apaisants (comme le bisabolol ou l'acide glycyrrhétinique1), ces soins après-piqûres soulagent les inconforts et diminuent rapidement l'envie de se gratter. 

À appliquer localement, ils existent sous différentes formes : crème, roll-on...

A savoir : Certaines crèmes peuvent être utilisées pour les bébés dès l’âge de 3 mois (Apaisyl® Baby). Le roll-on (Apaisyl® Après-piqûres Roll-on) quant à lui a un effet glaçon et s’applique facilement. Roll-on à partir de 36 mois.


Les dermocorticoïdes à base d’hydrocortisone  

Ces médicaments freinent localement certains médiateurs de l’allergie et la libération d’hormones impliquées dans les processus inflammatoires. Ils luttent ainsi contre la rougeur et le gonflement et soulagent les démangeaisons dues aux piqûres.

A savoir : Ces dermocorticoïdes , comme par exemple CortApaisyl contiennent généralement de l’hydrocortisone. Ils sont à appliquer sur la peau et sont particulièrement indiqués en cas de réaction inflammatoire plus forte que la normale.
Ils ne conviennent pas à tout le monde, présentent des précautions d'emploi et peuvent avoir des effets indésirables. Il est donc recommandé de bien lire la notice surtout lorsqu’ils sont utilisés en automédication.


A noter : En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien. N'hésitez pas également à consulter un centre de médecine des voyages.
En cas de piqûres multiples et/ou importantes ou de réactions généralisées, consultez immédiatement votre médecin ou appelez le 15 ou le 112.


1. R. S. H. Finney, G. F. Somers. J Pharm Pharmacol. 1958 Oct;10(10):613-20. DOI: 10.1111/j.2042-7158.1958.tb10349.x10.1111/j.2042-7158.1958.tb10349.x

+

Pour en savoir plus

Pour comprendre les démangeaisons et sensations de grattage, consultez la fiche « Comprendre… l’envie de se gratter ! » en cliquant ici

Mis à jour le 13/07/2020
Pensez à trier vos emballas

Les conseils apparaissant sur le site Gamme Apaisyl® sont donnés à titre informatif et ne dispensent pas d'une consultation médicale.

© The Procter & Gamble Company et ses sociétés affiliées, 2018.